Camp Kéno

COVID-19

COVID-19

Camps de jour

  • Important : Les informations qui suivent sont à jour en date du 15 mars 2021. Au besoin, elles seront mises à jour au fil des semaines. N’hésitez pas à vous y référer aussi souvent que nécessaire.

    PROCÉDURES D’ACCUEIL

    Comment va se passer l’accueil sur les sites le matin? Vais-je pouvoir déposer mon jeune comme d’habitude ?

    Vous pourrez déposer votre jeune comme à l’habitude, mais diverses mesures préventives (distanciation physique, lavage des mains en entrant, etc.) seront obligatoires. Cela va modifier le fonctionnement habituel et pourrait occasionner des délais plus longs à certaines étapes. Une table de prise des présences sera disposée à l’extérieur de l’entrée des bâtiments, les parents n’étant pas autorisés à entrer dans les bâtiments utilisés pour le camp de jour. Vous n’aurez donc pas accès au casier de votre enfant ni aux locaux du site.

    Afin de minimiser le temps de validation à la table des présences, assurez-vous d’avoir effectué, sur notre plateforme d’inscription, toutes les mises à jour requises au dossier de votre enfant avant le début de l’été. Une fois sa présence enregistrée, votre enfant sera accompagné par un membre du personnel vers son local attitré.

     

    Vais-je pouvoir parler au coordonnateur du site ou à l’animateur de mon enfant en allant conduire mon enfant ?

    Vous pourrez vous entretenir avec le coordonnateur du site, en respectant la distanciation physique, lors des périodes d’arrivée et de départ, mais les autres membres du personnel ne seront pas accessibles puisqu’ils seront avec les enfants dans leurs locaux respectifs. Il ne sera généralement pas possible pour l’animateur de votre enfant de rencontrer les parents en début ou en fin de journée mais, au besoin, un rendez-vous pourra être pris un peu en avance pour rencontrer l’animateur. Cependant, les accompagnateurs à l’intégration pourront, eux, rencontrer les parents au besoin.

     

    Est-ce que ce doit toujours être le même parent qui dépose et récupère l’enfant, matin et soir ? 

    L’un ou l’autre des parents pourra venir conduire ou chercher les enfants. Une question a été ajoutée au processus d’inscription, qui vous demande de créer un mot de passe qui vous sera demandé lorsque vous viendrez chercher votre enfant. Si vous désirez confier à une tierce personne de récupérer votre enfant, elle devra nous fournir le mot de passe, en vertu duquel le personnel de Kéno sera autorisé à laisser partir l’enfant.

     

    Allez-vous, lors de l’accueil, faire des vérifications de l’état de santé des enfants (prise de température, questionnaire, etc.) ? Pourriez-vous refuser l’accès au camp à mon enfant dans certaines circonstances ?

    Puisqu’aucun cas de COVID-19 n’a été déclaré sur nos sites à l’été 2020, les mêmes mesures seront mises en place pour la prochaine saison et seront sujettes à changement selon les exigences de la Direction générale de la santé publique.

    Conformément aux directives contenues dans le Guide de relance des camps en contexte de COVID-19, nous allons procéder à la vérification quotidienne de la santé des enfants. Cette vérification prendra généralement la forme d’un simple questionnaire verbal adressé aux parents, mais pourrait aussi parfois prendre une autre forme (questionnaire écrit, etc.), selon les circonstances.

    Si, par ailleurs, votre enfant, vous-même ou un autre membre de la famille présente, à son arrivée au camp, un ou des symptômes habituellement associés à la COVID-19, nous vous demanderons de repartir avec lui vers la maison. De la même façon, si nous constatons chez lui des symptômes en cours des journées, nous vous téléphonerons pour vous demander de venir le chercher avant la fin de la journée.

    Nous comptons sur le civisme et la solidarité de tous pour faire de nos sites de camp les lieux les plus sécuritaires possibles, pour le bien-être des enfants eux-mêmes et de notre personnel. Nous comptons sur votre collaboration pour nous transmettre immédiatement toute information pertinente concernant l’état de santé de votre enfant ou celui des membres de votre famille habitant au même endroit.

     

    Pourriez-vous appliquer certains critères qui feraient en sorte que mon enfant ne puisse être admissible aux activités du camp de jour ?

    La Direction générale de la santé publique considère comme étant plus à risque de contracter la COVID-19 des personnes aux prises avec certaines maladies chroniques ou certaines conditions particulières de santé (asthme, diabète, etc.). Kéno n’a aucune intention de restreindre l’accès au camp à des enfants affectés par une condition qui le rendrait plus vulnérable à la maladie. Il appartient aux parents d’exercer leur bon jugement, en tenant compte de la condition spécifique de leur enfant et de ce qui constitue la réalité quotidienne d’un camp de jour.

    L’apparition de symptômes associés à la COVID-19 entraînera le retrait de l’enfant du camp pour une durée qui pourrait varier selon les cas. Les enfants diagnostiqués de la maladie devront s’absenter du camp jusqu’à ce qu’ils soient considérés guéris.

     

    Est-ce que mon enfant doit porter un masque pendant sa présence au camp ? 

    Comme pour toutes les mesures sanitaires, nous allons suivre les consignes de la Direction générale de la santé publique. Il se pourrait que votre enfant doive porter un masque, auquel cas vous devrez obligatoirement lui en fournir au moins 2 par jour. Sachez cependant que ce ne pourra être l’animateur de l’enfant qui gère le bon usage du masque, incluant sa mise en place ou son retrait. Qu’il doive porter un masque ou non, votre enfant sera invité à respecter toutes les mesures sanitaires mises en place. 

    Notre personnel disposera par ailleurs d’un équipement de protection individuel (EPI), constitué d’une visière, d’un masque, de gants, etc. Ces équipements seront à sa disposition pour certaines interventions, en cas de besoin.

     

    ANIMATEURS 

    Jusqu’à quel point la proximité physique sera possible entre mon enfant et son animateur ? Que se passera-t-il si l’animateur doit faire une intervention rapprochée auprès de mon enfant ?

    La distanciation physique de 2 mètres devra être respectée et les contacts devront être évités aussi souvent que possible. Si des contacts ou une proximité de moins de 2 mètres est nécessaire (enfants blessés, enfants accompagnés, etc.), un équipement de protection complet sera à la disposition de l’animateur (masque, visière, veste jetable et gants). Cela signifie également que votre enfant ne pourra pas compter sur l’animateur pour certaines tâches de la vie quotidienne, comme l’application de crème solaire, d’huile anti-moustiques, etc.

     

    Quelles mesures seront prises pour contrôler l’état de santé des animateurs en début de saisons ? Seront-ils testés avant de commencer à travailler ? 

    L’administration de tests à notre personnel ne fait pas partie des mesures recommandées par la Direction générale de la santé publique, ni des procédures dictées par la CNESST. Comme les enfants, les employés devront répondre à un questionnaire d’évaluation de santé en entrant au travail et ils feront l’objet d’un contrôle quotidien. Les mêmes mesures que celles appliquées aux enfants seront prises si des membres du personnel présentent des symptômes ou sont diagnostiqués de la COVID-19.

     

    Est-ce que le personnel des camps de jour devra porter un masque, des gants et autres équipements de protection ? 

    Kéno a bien sûr à cœur la sécurité des enfants et de son personnel. Nous suivrons les consignes de la Direction générale de la santé publique ; si les membres du personnel doivent porter gants, masque ou visière, Kéno leur fournira l’équipement personnel nécessaire. Pour le personnel qui aura à prodiguer des soins de santé, le port du masque, de la visière et des gants sera exigé. 

     

    Si un animateur présente des symptômes de la maladie, allez-vous aviser les parents ? 

    Nous allons nous conformer à toutes les exigences et procédures applicables dans cette situation, telles qu’établies par la Direction générale de la santé publique et la CNESST, incluant la diffusion de l’information vers les parents, si cela est exigé. Cela dit, c’est normalement le rôle des organismes de santé publique de diffuser certaines informations vers la clientèle et, en ce sens, nous comptons respecter la juridiction de chacune des parties impliquées.

     

    Est-ce que mon enfant pourrait avoir un animateur différent au fil des semaines de l’été ? Est-ce que la composition du groupe de mon enfant sera la même pendant tout l’été ?

    Comme à chaque été, nous devrons composer avec le fait que ce ne sont pas les mêmes enfants qui fréquentent le camp à chacune des semaines. Cela entraînera inévitablement des modifications à la composition des groupes d’une semaine à l’autre, même si nous tenterons de les minimiser. De la même façon, l’affectation des animateurs aux groupes d’enfants sera faite dans le but de favoriser la présence des mêmes animateurs auprès des mêmes groupes d’âges, mais nous ne pouvons évidemment pas nous engager à ce que votre enfant ait le même animateur pendant tout l’été, puisque plusieurs facteurs peuvent rendre difficile l’atteinte de cet objectif. Par contre, au cours d’une même journée ou d’une même semaine, nous chercherons toujours à minimiser les changements de personnel auprès d’un groupe d’enfants.

     

    SANTÉ ET SÉCURITÉ

    Quelles sont les mesures que vous allez prendre afin d’assurer un environnement sécuritaire pour les enfants ? 

    Tel que stipulé dans le Guide de relance des camps de jour en contexte de COVID-19, les mesures mises en place s’articuleront autour des 4 grands axes suivants :

    • Maximiser les activités extérieures ;
    • Distanciation physique entre les personnes, selon les paramètres fixés par la DGSP ;
    • Augmentation des mesures sanitaires (lavage des mains, port du masque) ;
    • Privilégier les activités sans contact.
       

    Plus spécifiquement, nous miserons sur certains moyens tels que :

    • L’affichage de rappels des mesures sanitaires ;
    • L’attribution d’un local réservé par groupe ;
    • L’adoption de règles de circulation dans les bâtiments (éviter les croisements dans les corridors, etc.) :
    • La désinfection du matériel ;
    • L’absence de rassemblement intérieur.
       

    Comment comptez-vous faire respecter les mesures de distanciation physique ? 

    La distanciation physique s’est intégrée à nos mœurs durant la dernière année et, même si elle peut parfois être difficile à respecter pour des enfants, nous comptons sur la formation du personnel et sur la créativité de nos équipes d’animation pour intégrer cette mesure dans la vie quotidienne de nos camps de jour.

    Cela dit, le respect de cette mesure reposera d’abord sur la pleine collaboration des enfants, qui pourront notamment compter, à certains endroits, sur des affichages, de la signalisation et du marquage au sol pour leur faciliter la vie.

    Comme à l’école, nous ne pourrons tolérer longtemps un enfant qui ferait consciemment le choix de ne pas respecter cette règle ou qui serait incapable de s’y conformer. Notre responsabilité de protéger la santé et la sécurité de tous nous amènera sans doute à prendre des mesures disciplinaires plus sévères, pouvant aller jusqu’à l’exclusion du camp.

    En ce qui concerne les autres mesures sanitaires, chaque site de camp dispose de quelques salles de bain, qui nous permettront de privilégier le lavage des mains avec du savon.  Des stations de désinfection au gel seront également installées et nos animateurs auront avec eux du matériel de désinfection lors de leurs activités intérieures. De plus, les équipes d’entretien procéderont à des lavages plus fréquents de certaines espaces (salles de bain, toilettes, etc.).

     

    Si un enfant ou l’un de ses proches présente des symptômes de la maladie, les parents des autres enfants de son groupe ou du site au complet seront-ils avisés de cette situation ? 

    Nous allons nous conformer à toutes les exigences et procédures applicables dans cette situation, telles qu’établies par la Direction générale de la santé publique, incluant la diffusion de l’information vers les parents, si cela est exigé. Cela dit, c’est normalement le rôle des organismes de santé publique de diffuser certaines informations vers la clientèle et, en ce sens, nous comptons respecter la juridiction de chacune des parties impliquées. Si nous avions à vous transmettre des informations importantes en cours d’été, assurez-vous d’inscrire, dans votre dossier parent de notre système d’inscription, un numéro de cellulaire où vous pourrez être rejoint rapidement.

     

    Comment un enfant présentant des symptômes associés à la COVID-19 sera-t-il traité à partir du moment où les symptômes sont observés ? L’enfant symptomatique sera-t-il être isolé ? 

    Chaque site de camp disposera d’un espace d’isolement où tout enfant malade sera isolé jusqu’à l’arrivée de ses parents.

     

    Dans quelles conditions sera-t-il possible pour un enfant malade de revenir au camp ?

    Nous suivrons les consignes de la Direction générale de la santé publique pour autoriser son retour au camp.

     

    Est-ce que l’apparition d’un cas de la maladie parmi les enfants fréquentant un site de camp pourrait entraîner la fermeture de ce site ?

    Nous allons nous conformer à toutes les exigences et procédures applicables dans cette situation, telles qu’établies par la Direction générale de la santé publique, incluant la fermeture d’un site de camp si cela est exigé.

     

    MATÉRIEL / LOCAUX

    Les locaux et le matériel de jeux (ballons, accessoires, etc.) vont-ils être désinfectés chaque jour ? 

    Comme chaque groupe sera attitré à un local spécifique, les locaux seront désinfectés une fois par semaine, par l’équipe d’entretien de la commission scolaire. Le matériel utilisé durant la journée sera désinfecté par l’animateur, tandis que les aires communes (toilettes, poignées de portes, etc.) seront désinfectées à une plus grande fréquence par l’équipe d’entretien.

     

    En cas d’activité intérieure, la distanciation physique sera-t-elle respectée ?  

    Les ratios d’encadrement et l’attribution des locaux ont été déterminés pour faire en sorte que la norme de distanciation physique soit respectée, à l’intérieur comme à l’extérieur. L’espace  personnel attitré des enfants, dans leur local, leur servira aussi à déposer leurs effets personnels (lunch, vêtements, etc.).

     

    PROGRAMMATION

    Comment les activités des enfants seront-elles adaptées aux mesures de distanciation physique ? 

    Pour l’été 2021 encore, nous devrons adapter notre programmation. Il ne faut pas s’attendre à ce que vos enfants fassent toutes les activités auxquelles ils ont été habitués au fil des années, mais la saison 2020 a permis à nos équipes de faire preuve de créativité pour inventer et proposer de nouveaux jeux. Notre « département de recherche et développement » a développé lui aussi, de nouvelles activités compatibles avec la distanciation physique !

     

    Y aura-t-il de sorties et autres activités spéciales ?

    Toutes les sorties prévues habituellement dans le cadre normal des activités du camp n’auront pas lieu. Comme à l’été 2020, elles seront remplacées par des activités spéciales sur les sites. 

     

    Les grands rassemblements thématiques auront-ils encore lieu ? 

    Pour favoriser le respect de la distanciation physique et les ratios maximum imposés par la Direction générale de la santé publique, les rassemblements habituels à l’intérieur, incluant les thématiques, ne pourront être au programme l’été prochain. Par contre, ces mêmes rassemblements peuvent se tenir à l’extérieur, en autant que le maintien du groupe-bulle et la distanciation physique entre les enfants soient respectés.

     

    Les enfants vont-ils pouvoir se baigner ?  

    Pour Québec :

    Les sites qui ne disposent pas d’une piscine à proximité et pour lesquels un transport par autobus vers une piscine était nécessaire n’auront pas accès à une piscine puisqu’il n’y aura pas de transport par autobus. Si des aires de jeux d’eau ne sont pas disponibles à proximité du site de camp, la ville nous a indiqué qu’elle mettra en place des jeux d’eau mobiles sur les sites.

    Pour les sites qui disposent d’une piscine, le nombre de baignades hebdomadaires variera selon les sites de camp et la taille des piscines. Puisque la Direction générale de la santé publique impose un nombre de baigneurs limités dans les piscines publiques, une diminution du nombre de plages horaires disponibles pour chaque enfant est à prévoir. Selon les sites, votre enfant devrait se baigner d’une à trois fois par semaine au camp de jour.

    Pour Saint-Augustin-de-Desmaures :

    Il n’y aura aucune baignade en piscine cet été. Les jeunes fréquentant les sites de la ville de Saint-Augustin auront accès aux jeux d’eau des centres communautaires situés à proximité des sites de camp.

     

    INSCRIPTION/REMBOURSEMENT

    Peut-on annuler notre inscription et obtenir un remboursement des frais d’inscription ?

    En tout temps, vous pouvez annuler votre inscription sans frais, tant et aussi longtemps que le service n’a pas commencé à être rendu. Si vous décidez d’annuler après le début des activités, vous serez remboursez selon la politique d’annulation en vigueur.

     

    Pourquoi les camps de jour commencent-ils et se terminent-ils en milieu de semaine ?

    En raison du calendrier scolaire, la première semaine de camp n’aura que 3 jours, du 30 juin au 2 juillet, et la dernière semaine n’en comptera que 2, le 16 et 17 avril. Les tarifs de ces semaines sont ajustés.

  • Début des inscriptions

    • Programmes spécialisés : 18 mars (résidents de Saint-Augustin) | 29 mars (non-résidents)
    • Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures (camp régulier et Multisports) : 18 mars
    • Ville de Québec : 12 avril

     

Camp de vacances

  • Important : Les informations qui suivent sont à jour en date du 7 mai 2021. Au besoin, elles seront mises à jour. N’hésitez pas à vous y référer aussi souvent que nécessaire.

    Est-ce que le Camp de vacances Kéno accueillera des campeurs pendant l’été 2021 ?

    Comme vous le savez peut-être, l’Association des camps du Québec a obtenu l’aval des autorités de santé publique pour l’organisation de camps de vacances au Québec en 2021. Nous sommes heureux que le gouvernement reconnaisse, par cette décision, l’importance des camps de vacances dans le développement de nos jeunes et le caractère prioritaire des moniteurs dans le plan de vaccination.
     
    Cependant, compte tenu des incertitudes persistantes, entre autres sur les mesures sanitaires qui s’appliqueront aux camps de vacances, et considérant les délais très courts pour l’organisation de l’été 2021, les dirigeants et administrateurs de Kéno doivent prendre la décision crève-cœur d’annuler la saison 2021 du camp de vacances Kéno.

     

    Sera-t-il possible de laisser mon dépôt de 2020 pour garder une priorité d’inscription sur les séjours de l’été 2022 ?

    Nous préférons rembourser tous les clients ayant laissé des dépôts, puisque rien ne justifie que nous les conservions plus longtemps. Quand la programmation de 2022 sera connue et que les inscriptions débuteront, vous pourrez effectuer les versements requis, en fonction des séjours et programmes auxquels seront rendus vos enfants dans leur parcours à Kéno.  Le service à la clientèle procèdera aux remboursements d’ici la mi-juin.

     

    Est-ce qu’il sera possible, malgré l’annulation des activités habituelles de camp de vacances, de louer des chalets pour un séjour famille cet été au Camp de vacances Kéno ?

    Nous avons évalué la faisabilité d’une formule de type location de chalet ou de « prêt-à-camper », qui pourrait permettre aux membres d’une famille habitant sous le même toit de séjourner au camp. Par contre, à titre d’établissement de la catégorie « centre de vacances », le Camp Kéno n’est toujours pas autorisé à ouvrir ses portes jusqu’à nouvel ordre et on ne connaît pas toutes les contraintes spécifiques qui pourraient s’appliquer en cas d’ouverture. Aussi, nous préférons profiter des prochains mois pour réaliser des améliorations au site qui le rendront encore plus attrayant à la location lors des prochaines années. Conséquemment, nous avons décidé de ne pas offrir cette formule en 2021.

     

    Mon enfant était inscrit dans un programme particulier en 2019 et, malheureusement, il ne sera pas admissible l’an prochain à cause de son âge. Est-ce qu’il y aura des dérogations possibles par rapport aux âges habituels d’admissibilité aux programmes ?

    Nous porterons un regard particulier sur les paramètres de nos séjours 2022 pour permettre à nos campeurs de poursuivre ou de compléter leur parcours au camp tel qu’ils l’avaient prévu. Nous examinons la possibilité d’ajuster les catégories d’âges qui encadrent l’admissibilité à certains programmes.

     

    Est-ce que le Camp de vacances Kéno accueillera des campeurs au printemps et à l’été 2022 ?

    Si les conditions sanitaires le permettent, Kéno sera assurément là pour accueillir les élèves en classe nature au printemps et vos jeunes pendant l’été 2022. Notre conseil d’administration a géré sainement notre organisme au fil des années, de sorte que nous avons les ressources humaines et financières pour continuer de vous offrir des services de qualité au-delà de 2021.

     

    Est-ce que tout sera comme avant au Camp Kéno ?

    Vaste question !  Malgré les incertitudes qui perdurent, la campagne de vaccination nous encourage à penser que 2022 permettra le retour à une forme de normalité très près de celle que vous avez connue. Notre objectif sera, comme à chaque année, que le Camp Kéno continue de s’améliorer et de s’adapter constamment aux besoins de jeunes, tout en restant fidèle à lui-même et à ce qui le distingue depuis 55 ans. En fait, l’ADN du camp est forgé par les campeurs qui le fréquentent et les gens qui y travaillent et ça, ça ne changera pas !

     

    Est-ce que les camps de jour Kéno tiendront leurs activités à l’été 2021 ?

    Oui, tout sera en place pour une saison estivale, dans le respect des contraintes sanitaires pour lesquelles notre équipe est bien préparée.

  • Comme vous le savez peut-être, le conseil d’administration du camp Kéno a pris la décision de ne pas tenir ses activités régulières estivales pour 2021. Depuis, nous avons évalué la faisabilité d’une formule de type location de chalet ou de « prêt-à-camper », qui aurait pu permettre aux membres d’une famille habitant sous le même toit de séjourner au camp.

    Cependant, compte tenu des mesures sanitaires exigées et des contraintes logistiques que cela implique, et considérant les délais très courts pour l’organisation de la saison, nous avons décidé de ne pas offrir cette formule en 2021. Nous préférons profiter des prochains mois pour réaliser des améliorations au site qui le rendront encore plus attrayant à la location lors des prochaines années.

    Quelle que soit la nature de vos activités, c’est un plaisir pour notre équipe de vous accueillir à chaque année et de vous donner cet accès privilégié à notre site magnifique. Nous espérons que ces circonstances exceptionnelles ne nous empêcheront pas de nous retrouver au camp en 2022.  Entre-temps, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions et, d’ici là, profitez de l’été en sécurité !

  • Chers parents,
     
    Comme vous le savez peut-être, l’Association des camps du Québec a obtenu l’aval des autorités de santé publique pour l’organisation de camps de vacances au Québec en 2021. Nous sommes heureux que le gouvernement reconnaisse, par cette décision, l’importance des camps de vacances dans le développement de nos jeunes et le caractère prioritaire des moniteurs dans le plan de vaccination.
     
    Cependant, compte tenu des incertitudes persistantes, entre autres sur les mesures sanitaires qui s’appliqueront aux camps de vacances, et considérant les délais très courts pour l’organisation de l’été 2021, les dirigeants et administrateurs de Kéno doivent prendre la décision crève-cœur d’annuler la saison 2021 du camp de vacances Kéno.
     
    Plusieurs raisons nous ont menés à cette décision qui nous apparaît malheureusement inévitable, notamment l’incapacité d’offrir à nos campeurs et à notre personnel une expérience fidèle à Kéno, et de leur proposer un milieu de vie stimulant et sécuritaire en toutes circonstances.
     
    L’énergie et les sourires de vos enfants nous manqueront assurément au cours des prochains mois. Nous nous mettons dès maintenant à l’œuvre pour leur préparer un été 2022 à la hauteur de leurs attentes et des vôtres. D’ailleurs, nous comptons bien utiliser les prochains mois pour réaliser, sur le site du camp, des projets importants, qui ne passeront pas inaperçus et dont nous vous tiendrons informés sous peu. D’ici là, nous vous souhaitons un bel été en famille.
     
    Dépôts 2020
    Les parents qui nous avaient laissé leur dépôt de 2020 en prévision de l’été 2021 seront entièrement remboursés au cours des prochaines semaines. N’hésitez pas à nous contacter au service à la clientèle pour toute question supplémentaire à cet effet.
     
    Camp de jour
    Kéno tiendra ses activités de camp de jour pour la saison 2021 dans l’arrondissement  Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge et à Saint-Augustin-de-Desmaures.
     
    Merci de votre confiance renouvelée, bon été en santé !
     
     
    Le directeur général,
     
    Réjean Roy

  • Comme vous le savez peut-être, l’Association des camps du Québec a obtenu l’aval des autorités de santé publique pour l ’organisation de camps de vacances au Québec en 2021. Nous sommes heureux que le gouvernement reconnaisse, par cette décision, l’importance des camps de vacances dans le développement de nos jeunes et le caractère prioritaire des moniteurs dans le plan de vaccination.

    Cependant, de nombreuses incertitudes demeurent quant aux sorties scolaires et aux mesures sanitaires qui pourraient s’appliquer. Considérant ces incertitudes et les délais très courts pour l’organisation de la saison 2021, les dirigeants et administrateurs de Kéno doivent prendre la décision crève-cœur d’annuler la saison 2021 du camp de vacances Kéno. Cette décision nous empêchera malheureusement d’accueillir les groupes scolaires qui nous visitent habituellement au printemps.

    L’énergie et les sourires de vos élèves nous manqueront assurément au cours des prochaines semaines, mais nous nous mettons dès maintenant à l’œuvre pour leur préparer un printemps 2022 à la hauteur de leurs attentes et des vôtres. D’ailleurs, nous comptons bien utiliser les prochains mois pour réaliser, sur le site du camp, des projets importants, qui ne passeront pas inaperçus.

    Nous vous recontacterons en août prochain pour planifier avec vous votre prochain séjour au camp de vacances Kéno.

    Dépôts 2020

    Les écoles qui nous avaient laissé un dépôt en prévision du printemps 2021 seront entièrement remboursées au cours des prochaines semaines. N’hésitez pas à nous contacter au service à la clientèle pour toute question supplémentaire à cet effet.

    Merci de votre confiance renouvelée, bon été en santé !

    Le directeur général,

     

    Réjean Roy

  • La reprise récente des discussions entre l’Association des camps du Québec et la Direction générale de la santé publique (DGSP) ne nous permet toujours pas de connaître le cadre dans lequel pourraient se dérouler les camps de vacances au Québec en 2021. Nous suivons avec grand intérêt les démarches en cours et nous vous tiendrons au courant dès que nous pourrons évaluer la pleine mesure des contraintes qui s’appliqueront aux camps de vacances et leurs effets sur notre programmation de 2021.